lundi 15 février 2010

Prise à son propre piège

Au supermarché

Marianne : Tiens maintenant on pourrait aller regarder le rayon puériculture pendant trois quarts d’heure et s’extasier sur chaque chose !

Xavier : Ah ouais tiens on va acheter des couches !

Marianne : Des couches... ? Ben non, c’est trop tôt hihihi !!!!!!!

Xavier : Mais si mais si, bon allez lesquelles on prend ?

Marianne : Hihihihi non mais sans déconner ?!

Xavier : Celles là ?

Marianne : Hihihihihi je suis pas prête psychologiquement !

Xavier : Bon allez, celles là !

Marianne : Ouéhéhéhéhéhéhé !


10 minutes après, à la caisse

Marianne : Hihihihi

Xavier : ...

Marianne : Non mais c’est nerveux... On a des couches dans notre caddihihihihi !!!!

3 commentaires:

  1. ça c'est du pur bonheur! Les achats que l'on fait en pensant à un enfant en particulier,le nôtre,celui a qui on mettra ces petites couches!
    Profitez de ces moments de bonheur!
    Amicalement,Laetitia

    RépondreSupprimer
  2. Hahaha je me marre aussi en lisant!

    RépondreSupprimer