Prise à son propre piège

Au supermarché

Marianne : Tiens maintenant on pourrait aller regarder le rayon puériculture pendant trois quarts d’heure et s’extasier sur chaque chose !

Xavier : Ah ouais tiens on va acheter des couches !

Marianne : Des couches... ? Ben non, c’est trop tôt hihihi !!!!!!!

Xavier : Mais si mais si, bon allez lesquelles on prend ?

Marianne : Hihihihi non mais sans déconner ?!

Xavier : Celles là ?

Marianne : Hihihihihi je suis pas prête psychologiquement !

Xavier : Bon allez, celles là !

Marianne : Ouéhéhéhéhéhéhé !


10 minutes après, à la caisse

Marianne : Hihihihi

Xavier : ...

Marianne : Non mais c’est nerveux... On a des couches dans notre caddihihihihi !!!!

Commentaires

  1. ça c'est du pur bonheur! Les achats que l'on fait en pensant à un enfant en particulier,le nôtre,celui a qui on mettra ces petites couches!
    Profitez de ces moments de bonheur!
    Amicalement,Laetitia

    RépondreSupprimer
  2. Hahaha je me marre aussi en lisant!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Combat interne

Le faux bouton

Avec vue sur les Pyrénées