vendredi 3 octobre 2014
Distortion géographique
Période de nostalgie d'Angers. On regarde des vieilles photos.

Xavier : Ah tiens, ça c'est quand on était allé se balader dans les Pyrénées.
Charlie : On habitait à Angers.
Xavier : Non, on habitait ici, depuis Angers ça faisait trop loin pour une balade.
Charlie : Y a pas des Pyrénées à Angers ?
Xavier : Euh non, mais y a les coteaux du Layon.

Dans un monde idéal, toutes les villes seraient à moins de deux heures des Pyrénées, de la mer, de papi et mamie, de pépé et mémé et aussi de l'Ethiopie.

(Pardon pour la pub)
 
écrit par Marianne à 09:53 | Permalien | 0 petits mots
jeudi 17 juillet 2014
La 30080




Ceux d'entre nous qui sont pourvus de chromosomes Y ne sont pas encore lassés des avions qui passent régulièrement au-dessus de nos têtes. Vous noterez que l'A380 est pourvu de nombreuses roues, de toilettes pouvant accueillir deux personnes, et est manifestement fabriqué en France.

Chez les Zamott on s'aime gros comme un A380 et 10000 '<3. C'est beaucoup.
 
écrit par Marianne à 10:10 | Permalien | 4 petits mots
mardi 3 juin 2014
Séparations
Les fins de week-end, de vacances, sont toujours un peu dures.




(L'intéressé tient à signaler qu'il a dessiné cent coeurs sur la feuille, et peut-être même mille)

 
écrit par Marianne à 09:14 | Permalien | 4 petits mots
dimanche 1 juin 2014
Un temps pour tout
Il pleut.

Charlie : J'en ai  marre de cette pluie, je voudrais qu'il fasse soleil tout le temps.
Marianne : Moi aussi. Mais bon, il faut de tout. Il y a un temps pour le soleil et un temps pour la pluie.

Après quelques secondes de réflexion,

Charlie : Oui, ya un temps pour les gens et un temps pour les arbres.

Ça commence tôt la philo...

 
écrit par Marianne à 14:04 | Permalien | 2 petits mots
samedi 26 avril 2014
Une page de pub
* Mangez bougez dix-sept fruits et légumes sans sel sucre ni gras ni goût par jour. *
Répétez dix fois. C'est bon vous pouvez regarder ce qui suit.



Et si Mme Yoplait veut nous contacter avec un gros chèque, surtout qu'elle se gène pas.
 
écrit par Marianne à 14:13 | Permalien | 4 petits mots
samedi 8 mars 2014
Le coup de la panne
Il est 9h du matin, derniers préparatifs avant de partir chez Papi et Mamie. Charlie avise un paquet de biscuits dans mon sac.

Charlie : C'est pour quoi faire ça ?
Marianne, toujours prudente, ne jamais rien promettre : Ben tu sais, si on tombe en panne...
Charlie : Je suis en panne !
Marianne : ... Non mais pas avant dix heures et demi la panne !!


La fabrique d'oursons à la guimauve
 
écrit par Marianne à 09:22 | Permalien | 4 petits mots
vendredi 10 janvier 2014
J'ai confiance en toi
A la ludothèque, après quelques parties Charlie me lache pour aller jouer avec son copain. Je m'attrape un puzzle pour patienter. Il revient vers moi.

Charlie : Maman, tu, euh, enfin, je fais avec toi ?

Marianne : Ben, si tu veux.

Charlie, hésitant : En fait, je pense que tu peux y arriver toute seule...

Marianne (LOL inside, est-ce que je vais m'en tirer avec le puzzle Winnie 100 pièces ??) : .... Euh oui merci je pense aussi... Tu peux aller jouer si tu veux !

Charlie : OK !


On a fait des bougeoirs complètement ratés.
Note pour moi-même : les bricolages des vieux Youpi ne valent pas un clou.



 
écrit par Marianne à 21:01 | Permalien | 0 petits mots
lundi 21 octobre 2013
Recette




Devinez ce qu'on a mangé hier... (non, pas un Charlie aux carottes :-) )
 
écrit par Marianne à 08:50 | Permalien | 9 petits mots
lundi 14 octobre 2013
Qu'est-ce qu'on est serré
A la demande générale... Les parents déclinent toute responsabilité dans le choix du titre :-)

 
écrit par Marianne à 20:46 | Permalien | 10 petits mots
dimanche 13 octobre 2013
Chérie coco faut pas blaguer
Interdiction de lui dire que les batteries jouet existent... (pour l'instant il demande un clavier avec un micro...)


(J'ai eu le concert complet avec Chantent les sardines : au secours)
 
écrit par Marianne à 19:42 | Permalien | 9 petits mots
jeudi 3 octobre 2013
Planning
Charlie : maman, demain c'est vendredi, après c'est samedi, après c'est dimanche, après c'est lundi, après c'est mardi, après c'est mercredi, après c'est jeudi, après c'est vendredi,
après c'est l'autre samedi et c'est l'anniversaire d'Arthur !

Marianne : ... euh oui c'est ça, tout bon !


 
écrit par Marianne à 15:04 | Permalien | 2 petits mots
mardi 1 octobre 2013
Ca gaze
De retour à la maison après une balade

Marianne : Salut les mecs, ça gaze ?

Charlie : Non moi ça gaze pas, papa ça gaze mais moi ça gaze pas !!!
Marianne :... Euhhh ?
Charlie : Ben oui regarde moi ça marche pas, ça fait pas de fumée !

Quelle déception...

video

Et c'est aussi la réponse à la précédente devinette !
Je m'en voudrais de décourager les vocations !
 
écrit par Marianne à 09:31 | Permalien | 7 petits mots
samedi 28 septembre 2013
Devinette
Sur un vide-grenier

Charlie : Maman, je peux avoir ça ?!
Marianne regardant ailleurs : Non, j'ai dit que j'achetais pas de jouet.
Charlie : Oui mais regarde celui-là il est trop bien !
Marianne : ... ah oui bon euh celui-là d'accord...
Sourire en coin de la vendeuse

Devinez ce que c'est !
 
écrit par Marianne à 09:25 | Permalien | 11 petits mots
dimanche 7 juillet 2013
Humour absurde
Charlie : Maman, on joue aux devinettes ?
Marianne, espérant lui apprendre quelques basiques au passage : OK c'est moi qui commence : Qu'est ce qui est rouge avec une cape ?
Charlie : Euh, Superman ?
Marianne : Non, Supertomate.
Charlie : Hihihi

Marianne : Et qu'est-ce qui est jaune avec une cape ?
Charlie : Superbanane !
Marianne : Pas maaaaal, mais en fait non, c'est une banane qui se prend pour super tomate ! Bon et maintenant, quelle est la différence entre un pigeon ?
Charlie : Et avec rien ?
Marianne : Ben oui, parce que c'est absurde. C'est : il ne sait ni voler.

Charlie : A moi, quelle est la différence entre une chaise et une pâte à modeler ?
Marianne : Euh...
Charlie : La chaise se transforme en superpâteàmodeler !
Marianne : MDR...


 
écrit par Marianne à 22:43 | Permalien | 6 petits mots
dimanche 30 juin 2013
Sinon je pleure
Marianne : Tu sais Charlie, ma mamie, la dame qui est dans un lit et qui parle pas très bien, elle est très malade, et elle va peut-être mourir bientôt.
Charlie : On va où quand on meurt ?
Marianne : Euh, le corps va dans la terre et certains disent que l'âme reste toujours parce que les personnes mortes sont dans nos têtes, dans nos souvenirs.
Sur ce genre de question on fait c'qu'on peut sur le moment...
(...)

Marianne : Après quand quelqu'un est mort on fait comme un genre de cérémonie pour lui dire au revoir, on va à l'église, on parle du mort, et après on va tous au cimetière pour le mettre dans la terre, et après chacun rentre chez lui.
Charlie : Ah quand on est mort après on revient ?
Marianne : Euh non, pas le mort, lui il rentre pas chez lui il reste au cimetière, mais les vivants rentrent chez eux.
Ou des fois ils vont prendre l'apéro mais bon.

(...)
Charlie : On a des beaux souvenirs ?
Marianne : Ben oui, comme dans Au revoir Blaireau, tu sais ?
Charlie : Bon maintenant on arrête de parler des morts sinon je pleure.
Marianne : OK.
C'est dit.

Une spéciale pour Béatrice...

 
écrit par Marianne à 20:45 | Permalien | 4 petits mots
mardi 25 juin 2013
Déjà ! (1)
Charlie : Maman, regarde, j'ai mis les nouvelles chaussettes qu'étaient dans mon tiroir !
Marianne : Mais.... c'est mes chaussettes !!!
Charlie : Mais non elles sont petites !
Marianne : Mais non, mais sérieusement, c'est mes chaussettes ! Papa a dû se tromper en les rangeant !
Charlie : Hoooo...


Cinq ans et demi, il me pique déjà mes affaires ? Misère...


BD sans bulles

 
écrit par Marianne à 20:22 | Permalien | 4 petits mots
jeudi 2 mai 2013
Ambiance grille-pain
Charlie : Il fait un chaud de chien !

Une autre fois :

Charlie : J'ai sué comme une tartine !

On a pourtant la même météo que partout...



Vivement l'été, le vrai
 
écrit par Marianne à 16:53 | Permalien | 6 petits mots
jeudi 18 avril 2013
Autres critères
Au magasin de chaussures

Marianne : Elles te plaisent ces bleues ? Elles te vont bien.
Charlie en secouant la tête : Mh-mh.

Vendeuse : Les rouges alors ? Tiens, elles vont impeccable.
Charlie : Non.
Vendeuse : Elles te gênent quelque part ?
Charlie : Oui.

Marianne : Essaie les marrons. Tu les aimes ?
Charlie :  Nohon.
Vendeuse : Elles te font mal où ?
Charlie, montrant l'ensemble du pied : Ici.

(...) 8 paires plus tard

Vendeuse, pas mal agacée : Celles-ci sont très souples, pas possible qu'elles te fassent mal.
Marianne : Alors ?
Charlie : Mh-mh
Marianne *éclair de génie* : Attendez... Dis voir, tu serais pas en train de chercher des chaussures qui font clac clac par terre par hasard ?
Charlie : .... Ben oui.
Marianne : Me semblait... Regarde les bleues font clac clac, seulement il faut marcher en claquant des pieds pour que ça marche !
Charlie : Ah oui !
Marianne : Alors tu les aimes ?
Charlie : Oui !
Marianne : Merveilleux. Emballez, c'est pesé.

Cet automne je lui achète des bottes de cowboy, oui ?
 



 
écrit par Marianne à 10:46 | Permalien | 3 petits mots
jeudi 11 avril 2013
Ah, tot aque't modernisme...
La classe de Charlie est allée visiter un moulin.

Marianne : Alors c'était un moulin à eau ou à vent ?
Charlie : Quoi ?
Marianne : Qu'est ce qui faisait tourner le moulin ?
Charlie : Ben, le bouton magique !
Marianne : Haaaa, à l'électricité alors...
Charlie : Ben oui !

Une demi-heure plus tard, papa est rentré.

Xavier : Alors le moulin, il marchait avec de l'eau ou avec le vent ?
Marianne : Haha tu vas pas être déçu de la réponse...
Charlie : Ben avec l'é-lec-tric-ci-té, pfff, tu crois quoi !?
Xavier : Pfff même pas drôle...

 
écrit par Marianne à 14:56 | Permalien | 4 petits mots
mardi 9 avril 2013
Oreille sélective
Marianne : Cet après-midi, on pourrait faire un tour à la fête du développement durable, c'est dans le parc à côté.

Plus tard, au téléphone.

Charlie : Mamie, cet après-midi on va à la fête du sirop d'érable !
 
écrit par Marianne à 23:13 | Permalien | 0 petits mots