Le retour des grues

Un jour je rentre des courses, les mecs sont restés à la maison.

Charlie : MAMAAA drrrrehu

Marianne : Quoi ?

Charlie montrant une fenêtre, puis une autre, puis son tapis de jeu : drrrehu, drrrehu, DRRREHU !!

Marianne : Haaaa, des grues !
à Xavier Ah ben tu as mis 6 semaines mais tu y es arrivé !

Xavier : C'est pas moi j'ai rien fait ! J'en ai trop marre il l'a dit au moins 100 fois depuis que je les lui ai montrées !

Marianne : Hihi... ah ben ça... c'était le risque...

Vous pouvez voir la grue là en bas de la photo...

Commentaires

  1. Oui vous découvrez le plaisir d'apprendre à un enfant à parler. Bon, pour vous c'est plus compliqué car le français n'est pas la langue de naissance de Charlie. Mais vous allez y arrivé, ne vous inquiétez pas !!!! BIZ

    RépondreSupprimer
  2. Il faut se faire une raison Marianne, les (p'tits) mecs, tous les mêmes ! Imagine : tout l'été, nous avions des travaux dans notre rue pour l'aménagement de pistes cyclables, et nous sommes au 1er étage. Mes deux loulous ont passé des heures à la fenêtre en s'excitant comme des puces, en pointant du doigt et en disant "humm heinhein" (leur langage commencait à peine à se développer...)
    Sabine

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Sabine ! Ça me fait plaisir de te lire ! Comment ça va chez vous ? Effectivement apparemment c'est une règle générale chez les ptits mecs :-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Combat interne

Le faux bouton

Avec vue sur les Pyrénées