Porte-bébé


Moi, expliquant gravement à Xavier le fonctionnement du porte-bébé que nous avons acheté hier : Alors je mets d’abord la ceinture ventrale, en passant le petit truc sous le machin pour que ça fasse sécurité si ça s’ouvre, après je passe une bretelle, après je mets le nounours, enfin le petit, coooooommme ça, après je passe l’autre bretelle, après je tire pour régler, après je clique le petit truc.... zut j'y arrive pas c'est trop loin... tu peux me le remonter ?

Xavier : Mais tu crois qu’il peut respirer là ?

Bon, c’est pas gagné.

Commentaires

  1. Faites le pas tomber, le petit, quand même ! On se donne déjà assez de mal pour les avoir, alors...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Combat interne

Le faux bouton

Avec vue sur les Pyrénées