Grues


Xavier : ma chérie, cette semaine ils vont monter la grue du chantier près de chez nous !

(petite précision ici : il y a quelques mois j’ai raté une occasion de ne pas avoir l’air bête en imaginant tout haut une manière totalement farfelue de monter une grue (moi ça me paraissait correct pourtant), depuis Xavier essaie de me donner quelques bases de culture grutesque)

Marianne : ha bon (who cares ??)

Le lendemain

Xavier : ils ont ramené la grue mobile, je pense que c’est pour aujourd’hui, tu pourras aller voir si tu as le temps.

Marianne : hunhun (j'ai que ça à faire !)

Le surlendemain

Xavier : Ca y est ils ont monté la grue !

Marianne : Pfff, j’espère pour toi qu’on aura un garçon !

Commentaires

  1. j'aime beaucoup le ton de ton blog Marianne.. je souris, je rismeme .. continue comme çà!!!
    bises
    céline

    RépondreSupprimer
  2. Merci Céline !

    Le ton est largement inspiré de Petite soeur chinoise, qui m'a fait plus d'une fois ricaner comme une bécasse devant mon écran !

    RépondreSupprimer
  3. haha méfie toi, je suis une fille et si je n'avais pas été cuisinière, j'aurai adoré être conductrice d'engins, j'avais même fait mon stage de 3ème dans une entreprise du btp, et passée une journée sur une grue, c'est génial.... ha les grues, les tractos, et surtout les pelleteuses, les bulldosers.... rhahaha j'adooore.....
    bises Marie

    RépondreSupprimer
  4. Hahaha noooon moi je veux une fille pour jouer aux petits poneys et à la poupée qu'on coiffe !!!! :-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Combat interne

Le faux bouton

Avec vue sur les Pyrénées